Garde sortie Peraroux

SORTIE PETAROUS

Dimanche 19 mai 2019

 

SORTIE PETAROUS
Dimanche 19 mai 2019

Pour la troisième année consécutive, en association avec le Torpédo Club de Brive, le Rétromobil avait la charge de l’organisation de la journée.
Le secteur des communes de Saint Sylvain et de Saint Bonnet Elvert fut choisi pour le périple.
Le dénivelé des lieux devait mettre à rude épreuve les « mobs ».
Claudine et Pierre ont tracé un parcours d’une cinquantaine de kilomètres: celui-ci empruntant des petites départementales et des chemins de traverses où parfois le goudron avait cédé la place à l’herbe.
Cette sortie du Dimanche , par un temps très incertain voir calamiteux annoncée par la météo, a regroupé plus d’une vingtaine de courageux qui essuyèrent les averses de pluie pour rejoindre le point de rassemblement au centre du bourg de Saint Sylvain.
Mais aux audacieux, les dieux ont souri. Une fois le départ du périple sonné, le café et les viennoiseries offertes par l’association locale ayant réconforté les âmes et les corps humidifiés, les échos des prières exaucées par les organisateurs et les participants reçurent grâce.
Durant toute la journée, la pluie ne perturba en aucun cas la sortie. Celle-ci faisant seulement son retour durant la période du déjeuner.
« Chez Roland ». Cela aurait pu être le nom de l’auberge de campagne improvisée dans sa maison familiale sur la commune de Saint Bonnet Elvert. Probablement que la cuisine, pièce principale de ces vieilles fermes de campagne, n’avait pas accueilli autant de monde en son sein depuis des décennies. Transformée en salle de restaurant en poussant un peu les meubles et en rajoutant les tables et les chaises, elle a permis d’installer plus de trente personnes au coin d’un feu imprévu allumé dans la cheminée.
L’intendance prévue par Kiki et toutes les petites mains pour la préparation du repas ont contribué à la réussite . Le barbecue installé à l’abri des intempéries, deux réfrigérateurs pour la tenue des carburants humains à une fraicheur relative et le tour fut joué. L’ambiance chaleureuse régnant dans la maison, la pluie pouvait tomber.
Une petite heure à la fin du repas a été consacrée au Quiz des 40 ans. Quarante questions dont vous aurez le nom du gagnant au repas de fin d’année. Etait-ce les cerveaux en ébullition ? Mais il ne faisait pas froid.
Le départ de la deuxième partie du périple sonnant, les nuages chassés par la bonne humeur des participants, tous enfourchèrent avec agilité leurs montures.
Par des chemins improbables, nous rejoignions les cascades de Murel pour une pose bucolique à la surprise des quelques promeneurs souriants à la vue des engins et du jeune âge des pilotes. De probables agréables souvenirs de jeunesse remontèrent à leurs esprits.
La fin du périple étant notre point de départ, nous regagnions celui-ci pour le repos bien mérité de nos pétrolettes.
Bilan très acceptable, seulement deux engins nécessitèrent la présence de l’équipe d’assistance.
Une fois les engins sur leurs remorques respectives, le temps des « au revoir, à la prochaine », la pluie solda la fin de la journée sur le retour vers Tulle.
A nos amis de Brive de relever le défi 2020.