IMG 4467 pour site

Plus de 60 kilomètres en pétarous : ils sont fous, les gars du Rétro. Et pourtant ils l'ont fait, en juin. A bord de leurs pétaradants et capricieux engins vaguement motorisés. Entre deux étapes gastronomiques.

Les organisateurs de la balade en pétarous avaient prévu le regroupement de l'équipe à partir de 8 h 30, autour d'un café et d'une viennoiserie, devant le relais Saint Jacques à la Bitarelle. Le parcours du matin affichait une distance de 42 km. Passant par Bar, le Deveix, le Peuch, la Vialle, Meyrignac l'Eglise, Saint-Salvadour, l'étape se terminait à Orliac de Bar pour le déjeuner au restaurant "La Belle Auberge".

Pourtant bien préparées, les machines subirent nombre d'avaries pour certaines bégnines, pour d'autres définitives. Cette année n'était pas propice, mauvais karma comme diraient certains érudits. Cela conduira certains à une étonnante pratique durant le parcours de l’après-midi pour conjurer le mauvais sort.

Ainsi lors du parcours de l’après-midi (23 km) qui conduisit les équipages rescapés par Croussac, Menaud et Bar, certains firent plusieurs fois le tour de l'église de Bar pour éloigner les mauvais esprits. Cela fut-il bénéfique aux machines ? Personne ne put le dire, mais de là, elle finirent le parcours.

Dans la bonne humeur et sous un beau soleil, ils se sont tous promis de se retrouver en 2016, avec un plus grand nombre de participants si cela est possible.