os1

Bonne pour la ferraille, la camionnette Renault OS 1930 ? Jamais de la vie. D'ailleurs, elle démarre, et tourne comme une horloge. Enfin, ça n'a pas été sans mal... C'est la dernière trouvaille du Rétromobil club.

La question est toujours la même : faut-il vraiment récupérer ces machins-là ? Bien sûr que oui, car le machin en question, une camionnette Renault OS des années 30, fait aussi partie du patrimoine roulant. D'ailleurs les utilitaires en général ont vraiment besoin d'être préservés car beaucoup d'entre eux se sont tués à la tâche, et ont fini dans les casses ou au fond des près.

Cette camionnette avait été préservée en l'état par une association clermontoise, puis donnée au club voilà quelques mois. Il s'agit d'un véhicule vendu par un garage de Saint-Sauves (Puy-de-Dôme) à un entrepreneur de La Bourboule. D'ailleurs, les plaques du vendeur et de l'acheteur sont encore sur le véhicule. Manquent encore des précisions sur l'année, mais ça devrait venir, grâce à la FFVE.

Moteur remis en route

L'attention s'est d'abord portée sur le moteur. Avec patience et précision, un des adhérents a réussi à le remettre en route. Le petit 4 cylindres (10 cv) tourne désormais comme une horloge. Il va désormais falloir s'attaquer aux freins, à l'électricité, au ouvrant, à la réfection du plancher arrière. Il faut aussi retrouver un pare-chocs avant, un tachymètre et quelques autres bricoles. Le but ? Non pas de la remettre à neuf, mais la rendre roulante et sûr tout en la gardant dans son jus. Contrôle technique compris ! Bref, il y a encore un peu de boulot...

En attendant, l'hiver s'approche, alors il vaut mieux suivre les consignes de la notice d'entretien de la camionnette, retrouvée par hasard sur une bourse : "dès que l'on a à craindre la congélation de l'eau dans le radiateur, il faut former avec cette eau une solution anti-congelante". La recette : "3 parties de glycérine non acide, 7 parties d'eau". On peut remplacer la glycérine par de l'alcool dénaturé (2 parties d'alcool pour 8 d'eau), ce qui a l'avantage de procurer également un apéritif en grande quantité.